Espace pédagogique des Expéditions 7° Continent

Espace Pedagogique

L’espace pédagogique des Expéditions 7° Continent est en ligne sur www.septiemecontinent.com/pedagogie. Cet outil digital est mis à la disposition des professeurs qui souhaiteront appréhender le 7° Continent dans leur programme scolaire.

De la rivière au fleuve puis à l’océan, venez rejoindre cette grande aventure de l’EAU. En partenariat entre l’Agence de l’eau Seine-Normandie et l’équipe du 7° Continent, cet espace pédagogique a été conçu pour répondre aux besoins des enseignants et de leurs élèves. Comment l’eau est-elle constituée ? Qu’est-ce qu’un bassin versant ? Comment fonctionne la vie dans les milieux aquatiques ? Quels sont les cycles de l’eau ? Quelles sont les pollutions engendrées par les usages de l’eau ? Comment se constitue un continent de plastiques dans les océans ? Cet espace pédagogique est le vôtre ; vous y trouverez des notions spécifiques sur l’eau en lien avec les programmes scolaires.

Présentation de l’Espace pédagogique

L’espace pédagogique « de la Seine au 7°continent » permet de découvrir l’importance de l’eau sur notre planète et d’agir pour préserver cette ressource et milieu de vie de la pollution, par les plastiques notamment. Il a été conçu en partenariat entre L’Agence de l’eau Seine-Normandie, établissement public du ministère de l’écologie, et les équipes de l’expédition « 7°Continent » qui mènent des études sur les pollutions des océans. Parce qu’un déchet jeté à terre finit dans les cours d’eau puis le fleuve et enfin l’océan, il est fondamental de comprendre cette notion de bassin versant pour pouvoir agir chacun à son échelle.

Depuis quelques dizaines d’années, plus de 6 millions de tonnes de déchets (dont 80 % de plastiques) sont déversés chaque année dans les océans. Des particules de plastiques sont retrouvées sur toutes les plages du monde et des zones d’accumulation (appelées également « continents » vu leur surface) se forment dans les océans, entraînées par les grands courants océaniques giratoires. Les conséquences sont désormais connues : modification de la chaîne alimentaire, mortalité de la faune, libération de substances liées aux perturbateurs endocriniens…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
Rechercher