Grand Séminaire et Soirée de l’Observatoire Midi-Pyrénées 15/12/15

Grand Seminaire

Grand séminaire : Un regard microscopique sur le septième continent

Mardi 15 décembre 2015 à 11h
Observatoire Midi-Pyrénées
14 avenue Edouard Belin 31400 Toulouse
Salle Coriolis

L’expédition du 7ème continent dirigée par Patrick Deixonne a pour objectif de mobiliser l’opinion publique sur l’étendue de la pollution par les plastiques dans les océans et d’acquérir des données scientifiques quant à l’impact de cette pollution sur l’équilibre des écosystèmes marins. Suite à l’expédition 2014 dans le gyre de l’océan Atlantique Nord, l’expédition 2015 réédite l’exploration de cette zone. L’équipage est formé de dix personnes aux compétences variées et complémentaires (4 marins, 1 médecin, 4 scientifiques et 1 caméraman). Le bateau a sillonné près de 2500 kilomètres en haute mer pour des prélèvements et des mesures.

L’accumulation de débris de plastique dans le milieu marin est devenue une grande préoccupation environnementale. La communauté scientifique constate qu’avec l’état actuel de nos connaissances nous ne sommes pas en mesure d’en évaluer l’impact à venir sur les écosystèmes. Cette mission se concentre sur la pollution de plastique en milieu hauturier qui est encore très peu étudiée.

Le principe de cette campagne en mer dans l’Océan Atlantique Nord consiste à effectuer des observations et collecter des échantillons pour être ensuite analysés en laboratoire. Le volet scientifique de cette mission dirigée par Alexandre ter Halle propose une approche pluridisciplinaire qui rassemble des compétences en océanographie, en biologie et en chimie. Les objectifs de la mission est de cartographier la pollution, caractériser le milieu naturel et réaliser une caractérisation physico-chimique des plastiques récoltés.

Soirée scientifique : Expédition Septième Continent: comprendre et réduire la pollution plastique de l’océan

Mardi 15 décembre 2015 à 20h
salle du Sénéchal 17 rue Rémusat
31000 Toulouse

Expédition 7e Continent, fondée et dirigée par l’explorateur navigateur Patrick Deixonne, oeuvre pour un océan préservé de la pollution par le plastique en combinant savoir-faire scientifique, pédagogique et médiatique.

80% des plastiques présents en mer proviennent des continents… aucun océan n’est préservé par la présence massive de plastiques (30 millions de tonnes déversées par an, 270 000 tonnes identifiées comme à la surface d’un océan)…ces plastiques véhiculent des perturbateurs endocriniens, métaux lourds et autres polluants, et sont autant de pièges de biodiversité pour les poissons, mammifères marins et oiseaux.

Aux côtés de Expédition 7° Continent, les plus grands organismes français mobilisent leurs moyens techniques et humains. Le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) travaille à localiser, identifier la densité et la superficie de cette pollution. Les chercheurs du Centre National de Recherches Scientifiques (CNRS) et du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) étudient la quantification des déchets de toutes tailles, les polluants organiques persistants, les métaux lourds présents dans ces déchets ainsi que les organismes vivants type virus, bactéries, agents patogènes, zooplancton, algues sargasses se servant des déchets pour proliférer. C’est ce que l’on nomme désormais la « Plastisphère ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
Rechercher