Journal de Bord – Jeudi 11 juin – Contre vents et courants

Journal de bord du jeudi 11 juin

Aujourd’hui nous continuons notre progression dans le sud du gyre, contre les courants et les vents.

Notre vitesse varie entre 2 et 3 nœuds, au moteur. Ici c’est dame nature qui décide ! Une zone de haute pression semblable au pot au noir de l’équateur…. En quelques minutes le paysage se transforme avec une rapidité étonnante. Nous passons du soleil de plomb à l’arrivée rapide d’un grain menaçant. La nuit a encore été orageuse. Mais nous retournons ce handicap à notre avantage. Cette faible vitesse nous permet de bien scruter les alentours du bateau, et de deviner depuis le pont du bateau les veines de courants grâce aux houles croisées.

Et malheureusement nous avons encore pu constater les dégâts de nos déchets ici sur la faune sauvage. Nos photos parleront d’elles-mêmes.

Nous avons trouvé aujourd’hui les plus fortes concentrations en micro-plastiques depuis le début de notre périple. L’impact des macro-déchets sur la faune marine est très bien illustré par ce puffin à la patte entravée dans un cordage. Nous n’avons pas réussi à l’aider à se libérer, il était bien trop méfiant.

Nous commençons à rencontrer à nouveau des collègues de navigation : un cargo et un voilier croisés au petit matin.

A demain