Journal de Bord – Jeudi 28 mai 2015

Bonjour à tous,

Nous sommes en route vers le gyre ! Depuis ce matin Guyavoile a mis le cap sur le 45°, soit nord-est. Nous tiendrons ce cap pendant un peu plus de 2 jours afin d’atteindre l’entrée sud du 7ème continent de l’Atlantique, à environ 400 milles de notre position en ce début de soirée. Nous arriverons donc samedi dans le gyre si tout va bien. Destination finalement assez originale pour passer le week-end ! Mais destination également attendue avec impatience par tout l’équipage et convoitée depuis un an par les scientifiques et le chef d’expédition Patrick Deixonne. Alexandra a présenté hier soir à tout l’équipage les premiers résultats des recherches scientifiques de la campagne 2014, lors d’une séquence diaporama : caractérisation des plastiques, dosages des polluants, identification des bactéries de la plastisphère… Cela nous a permis à tous de bien comprendre les enjeux de la mission et de nous approprier ou réapproprier les manips qui vont commencer dès demain.

Les conditions sont idéales puisque la mer est calme, avec un vent favorable de sud-est.

La vie à bord a repris son court, chacun vaque à ses occupations : Vinci filme, les marins s’occupent de la navigation, le doc Manu a commencé à pêcher… Mais pour l’instant la pêche est végétarienne ! En effet nous croisons de nombreuses plaques de sargasses depuis notre départ.

Claire et Alexandra ont donc commencé les prélèvements de ces algues brunes qui vivent librement en surface. Les deux espèces rencontrées principalement dans le secteur Caraïbe ont pu être identifiées : Sargassum flottans et Sargassum natans. La faune associée aux radeaux de sargasses est assez riche : crevettes, larves de poissons et crabes se servent des sargasses comme abris et voyagent donc au grès des courants transportant les algues.

Le cuistot  Fred nous a préparé une soupe de giraumon et des croque-monsieur pour bien commencer la nuit de quarts !

A demain