Journal de bord – Lundi 15 juin – Arrivée prévue jeudi 18 au matin sur le port du Marin

Aujourd’hui nous avons clos le volet scientifique sur la dernière station hors gyre afin de comparer les différents milieux. Un soulagement pour toute l’équipe. Nous avons effectué chaque jour deux stations de jour et une de nuit. Un travail routinier et difficile mais absolument indispensable pour nos protocoles.

Demain mardi 16 juin nous ferons une escale technique en Guadeloupe qui est distante de 240 km. Le Guyavoile a besoin de gasoil, d’eau pour poursuivre sa route sur la Martinique. Nous estimons une arrivée vers le jeudi 18 juin au matin sur le port du Marin.

Sur les visages de l’équipage nous pouvons lire une certaine satisfaction et de fierté du travail bien fait. Pour Patrick le chef de mission, cette expédition est encore un grand pas en avant, aussi bien dans le domaine de la sensibilisation, de l’éducation et au niveau scientifique. « Malheureusement, nous sommes les seules expéditions françaises à se rendre sur place afin d’établir un constat de la situation, notre travail est primordial pour une prise conscience collective. Notre volet scientifique portera encore un éclairage supplémentaire sur cette problématique. Mais le travail est loin d’être terminé pour réduire notre impact plastique dans notre environnement. Chaque citoyen de la Terre doit être sur le pont pour porter ce message. Alors ensemble, continuons à nous retrousser les manches ! »

L’équipage a hâte de pouvoir poser le pied à terre, synonyme d’un retour à la vie de terrien que l’on apprécie d’autant plus après avoir passé 1 mois en haute mer !

Merci à vous et continuez à nous soutenir