Le programme pédagogique « Argonautica »

Argonautica est un projet pédagogique pour sensibiliser les jeunes à l’étude du milieu marin, du climat en utilisant les données satellites. Le CNES souhaite mettre à la disposition des enseignants des outils d’initiation aux sciences et techniques spatiales adaptés à la classe en proposant la découverte active d’un domaine scientifique et technique à travers des activités concrètes qui favorisent la démarche expérimentale.

Le CNES s’implique dans l’expédition « 7ème continent » par le biais du projet Argonautica

Dans cet objectif, le CNES propose une série de projets éducatifs faisant appel à des données ou techniques spatiales ainsi que des pistes de travail pour les élèves. L’ensemble du programme pédagogique de l’expédition 7ème continent s’intègre dans le programme d’éducation Argonautica. Plusieurs classes de Collèges et Lycées participent et suivent d’ores et déjà l’expédition. Pour faire participer une classe, il suffit aux enseignants qui le souhaitent de l’inscrire sur le site Internet d’Argonautica.

Le programme pédagogique de l’expédition

Depuis quelques mois, des étudiants ingénieurs de l’ICAM à Toulouse travaillent à la conception d’une bouée dérivante équipée de différents capteurs que le navigateur Patrick Deixonne larguera au cours de son périple. Ces élèves travaillent également à la réalisation d’un capteur spécifique « plastique » qui sera capable de différencier les micro-déchets plastiques du plancton pour ensuite déterminer leur concentration dans la zone. Le parcours de cette bouée pourra être suivi par les classes participant au projet Argonautica sur ses pages.

Les classes participant au projet pourront aussi :
– avoir accès au journal de bord de l’expédition ;
– avoir accès aux cartes de hauteur de surface de la mer et de courant, fournies quotidiennement par MERCATOR, dans le but de router le bateau vers le centre du gyre ;
– suivre les bouées dérivantes déployées durant l’expédition ;
– participer à l’analyse de certains échantillons que nous collecterons, avec la collaboration des chercheurs partenaires ;
– rencontrer les membres de l’expédition avant ou après leur voyage.