[Tribune] A quand la journée nationale du ramassage…

Tribune de Patrick Deixonne – Chef des Expéditions 7° Continent – Septembre 2015

Les déchets plastiques représentent un problème mondial mais les solutions sont locales.

Les initiatives locales sont très importantes, à commencer par la participation des citoyens quant à leur consommation de plastiques ou leur participation régulière au nettoyage de nos cours d’eau ou notre littoral via des opérations organisées par des associations. Trop souvent ce genre d’initiatives reste sans échos de la part de nos élus. Pourtant, l’impact positif est réel et direct (limitant l’apport de plastique dans les océans, évitant aux animaux d’être victimes des déchets, image touristique, etc …)

La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a annoncé lundi qu’elle allait lancer « dix actions » pour développer la « croissance bleue », à l’issue d’une conférence nationale sur la mer et les océans. Moi j’en rajouterai une onzième ! Une journée nationale du ramassage en mobilisant Mairie, Conseil régionaux et surtout l’Education Nationale : le problème doit être abordé avec les enfants de toutes les écoles et de tous les niveaux. Aborder les questions : d’où vient cette  pollution ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles conséquences ? Quelles sont les atteintes sur la faune marine ? Quelles sont les conséquences sur la santé Publique ? Enfin, quels sont les remèdes, les moyens de lutte, les actions à mener ?

Si les comportements ne changent pas dès aujourd’hui, en masse, il sera pratiquement impossible de stopper la pollution croissante de nos océans.

A lire également : L’océan absorbe un quart de nos émissions de dioxyde de carbone, alors protégeons le !