Les thématiques scientifiques

La Caractérisation du milieu marin

Ces milieux pélagiques sont encore peu connus et assez mal décrits par les biologistes. Nous manquons de référentiel pour mesurer l’impact de la pollution plastique. Pour cette raison des spécialistes s’attèlent à caractériser le milieu marin.

Nous utilisons des sondes pour mesurer la température, la salinité, le pH ou la quantité de lumière transmise. Nous prélevons de l’eau de mer grâce à des bouteilles que nous plongeons à 150 m de profondeur avec la rosette (bouteilles Niskin). Plusieurs niveaux de la chaine trophique sont observés (zooplancton, bactérioplancton et le nanophytoplancton).

 

Laboratoires associés:

  • La société OSL (Guyane Française) est impliquée pour évaluer l’impact de la pollution par les plastiques sur la mégafaune et la microfaune.
  • Le laboratoire Marine Biodiversity, Exploitation and Conservation (MARBEC) et le centre d’Ecologie Marine Expérimentale (MEDIMEER) participent pour la mesure de la biomasse, la quantification des micro-organismes libres dans l’eau et la mesure de pigments phytoplanctoniques.